CLIMATE READY SOUTH BOSTON

Pour s'adapter aux changements climatiques, et faire face aux risques d'inondations, la Ville de Boston a lancé l'initiative "Climate Ready Boston". Ce plan a l'objectif d'améliorer la résilience de la ville, en s'articulant autour de trois axes : faire une datavisualisation des impacts du changement climatique sur la région de Boston ; évaluer les impacts des changements climatiques sur la ville ; développer des solutions pour parer aux principales vulnérabilités. Le programme est piloté par la ville en partenariat avec la Green Ribbon Commission et le soutien du Bureau du Massachussetts pour la gestion des zones côtières. La Green Ribbon Commission réunit un groupe d’entreprises, d’organismes institutionnels et de leaders de la société civile pour développer des stratégies partagées de lutte contre le changement climatique.

Le plan de Climate Ready Boston entreprend la mise en oeuvre du réaménagement du front de mer de la ville (les zones ciblées sont marquée en jaune sur l'illustration ci-dessous), de l'échelle la plus large de l'ensemble de Boston à l'échelle de quartier, la plus fine.

Le plan est alors divisé en districts, chacun ayant des contextes et enjeux différents, puis mis en oeuvre avec un ordre de priorité en fonction de la vulnérabilité du lieu. Pour le district de South Boston, la vision consiste en un réaménagement du front de mer, pour offrir un espace public à la fois protecteur et accessible.

Capture d’écran 2019-11-12 à 11.38.19.pn
Capture d’écran 2019-11-12 à 16.06.37.pn

Source : Climate Ready Boston, 2018

Capture d’écran 2019-11-12 à 14.32.53.pn

Le district est subdivisé en cinq zones :

- le Fort Point Channel est l'endroit le plus à risque et présente une voie d'entrée sur le territoire quant aux inondations,

- le South Boston Waterfront est l'endroit où se situe le centre économique en développement, bâti selon des standards élevés en matière de résistance aux inondations mais tout de même situé sur un sol remblayé,

- le Seaport Boulevard est une zone étriquée entre les quais et le boulevard. De plus, elle est le principal corridor de transportation.

- le Marine Industrial Park est dominé par l'activité industrielle et est très dépendant des réseaux de transportation vers le reste du district,

- le South Boston neighborhood est la zone la moins à risque puisque construite sur un territoire surélevé, les zones exposées aux inondations sont des zones naturelles composées de plages.

Le projet de South Boston s'étend aussi sur une échelle temporelle, avec des actions à court terme (2025), moyen terme (2040), et long terme (2050 et plus). Cet échéancier est établit en fonction de l'urgence de la situation, au vu vulnérabilités climatiques.

Source : Climate Ready Boston, 2018

Source : Climate Ready Boston, 2018

LE DESIGN TOOLKIT

En prévision des inondations et des dommages pouvant être occasionnés aux infrastructures, aux établissements, à l’économie et la population,  la Ville de Boston a prévu diverses stratégies d'aménagement dans le Climate Ready South Boston. Au total, cinq stratégies furent dévoilées à travers le DesignToolkit pour le secteur de South Boston. 

digues.JPG
Digues

Objet : Implantation à l’endroit prévu des inondations. Ces digues nécessitent un entretien ou un permis se doit d’être délivré par l’état. La hauteur et la longueur est adaptable en fonction des inondations prévues.

Avantage : Possible de prolonger ou de modifier en fonction des inondations les digues déjà existantes.

Désavantage : Cette stratégie est l’une des moins populaire puisque qu’elle restreint grandement l’accès à la rive par la population.

2.JPG
3.JPG
Étanchéité des bâtiments et infrastructures

Objet : Modifier les bâtiments existants afin de les rendre étanches et durables lors des périodes d'inondations.

Avantage : Conservation des bâtiments et leur durabilité

Désavantage : Concept de résistance plutôt que de résilience

Promenades surélevées

Objet : Implantation d’une promenade surplombant la hauteur maximale prévue du niveau de l’eau en bordure des rives.

Avantage : Accès direct à la population en bordure des rives. Les promenades déjà existantes sont adaptables à la hausse du niveau de l’eau. Possibilité d’adapter ces promenades à plusieurs fonctions, soit l’aménagement convivial pour les usagers, système d’évacuation du réseau pluvial amélioré et protection des infrastructures et bâtiments.

4.JPG
Constructions adaptées au terrain

Objet : Adaptabilité de l’espace alloué au phénomène des inondations.

Avantage : Concept de résilience

5.JPG
Le transport maritime

Objet : Ajout de barrières mobiles afin de protéger les infrastructures et bâtiments localisés en bordure de la mer

Avantage : Cette infrastructure est mobile

Désavantage : Concept de résistance